Assurance et accidents de ski : les démarches

Les vacances d’hiver sont attendues avec impatience par toute la famille. Petits et grands ont hâte de partir quelques jours à la neige. Pour les parents c’est l’occasion de rechausser les skis et de dévaler quelques pistes, pour les enfants de découvrir la luge ou de s’initier à un sport de glisse.

Les vacances d’hiver et les sports de glisse

La neige permet de s’essayer à différents sports de glisse. Ski alpin, ski de fond, snowboard, miniski, luge etc… pour les plus fréquents. En famille, entre ami(e)s ou même seul(e), les vacances d’hiver permettent de s’oxygéner au grand air. Pas toujours très reposantes, elles peuvent rapidement générer de la fatigue et par conséquent entraîner quelques petites chutes. Souvent sans gravités, certaines peuvent tout de même causer des entorses du genoux, fractures du poignet etc… Les enfants ne sont pas à l’abri, et en cas d’accidents les parents devront rapidement faire jouer leur assurance. Selon leur contrat, GAV (garantie des accidents de la vie), individuelle accident ou encore l’assurance scolaire, contrat d’assistance… les frais seront pris en charge. Le plus judicieux est de vérifier avant de partir aux sports d’hiver que toute la famille soit bien couverte en cas d’accidents.

Blessé(e) par un autre skieur

Plusieurs cas de figure peuvent bien entendu survenir. Au cas où c’est une tierce personne qui cause l’accident, si cette dernière est assurée, c’est sa responsabilité civile qui prendra les frais à sa charge en cas de dommages corporels. Si cette personne n’est pas assurée ou non identifiée, il y a moyen de saisir le Fonds de garantie. Pour toutes questions relatives à un dommage corporel SDR Accidents est depuis 1986 aux côtés des victimes. Il est important de réagir vite afin que toutes les procédures se fassent et surtout avertir la société d’assistance avant de débourser le moindre centime.